Deuxième semestre

Partager:

Le programme académique en Études européennes interdisciplinaires est adapté aux évolutions économiques, politiques et sociales, ainsi qu’aux progrès technologiques, et ce chaque année. Au deuxième semestre, les étudiants de Natolin peuvent choisir l’une des quatre filières thématiques, personnalisables en fonction des intérêts des étudiants.

Les étudiants peuvent modeler leur plan d’étude en fonction de leurs intérêts spécifiques en choisissant des cours dans lesquels ils souhaitent se spécialiser. Les étudiants peuvent ainsi profiter d’ateliers axés sur les compétences, de jeux de simulation et de masterclass, qui leur permettent d’examiner de plus près des sujets spécifiques. Un deuxième voyage d’études est organisé au deuxième semestre. Les étudiants sont également encouragés à participer à des compétitions internationales – dans lesquelles ils excellent. Ils sont également tenus d’écrire un mémoire de fin d’études sur un sujet lié à l’un des cours qu’ils ont suivis au cours des premier et deuxième semestres.


Affaires publiques et politiques de l’Union européenne

Le fonctionnement du système de gouvernance de l’UE et des politiques de l’UE sont les deux éléments constitutifs de cette filière. Les étudiants se concentrent sur les politiques européennes d’importance critique pour le progrès économique et social dans l’UE, telles que le marché intérieur et la politique de concurrence, les politiques macroéconomiques de la zone euro, la politique migratoire, l’énergie, l’environnement et les politiques sociales.

Ils étudient les instruments par lesquels les institutions de l’UE structurent leur dialogue avec les parties prenantes externes et apprennent à analyser de manière critique la manière dont elles traitent des problèmes sociaux et économiques complexes tels que l’emploi, l’inflation, la balance des paiements ou la croissance économique. Ils approfondissent davantage leur connaissance du contexte historique en suivant un cours de la filière Histoire et civilisation européennes.


L’Union européenne dans le monde

La filière repose sur deux axes : les acteurs et les problématiques. D’une part, les étudiants acquièrent des connaissances sur les défis pressants liés au commerce, aux investissements, à l’énergie, la gouvernance économique, la réglementation financière, la sécurité, au terrorisme, aux droits de l’homme, aux migrations, à la santé, la coopération au développement et à l’aide humanitaire.

D’autre part, les étudiants acquièrent une expertise sur les relations de l’UE avec les acteurs mondiaux et émergents en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique mais également dans d’autres configurations régionales et interrégionales en Europe et au-delà. Ils approfondissent davantage leur connaissance du contexte historique en suivant un cours de la filière Histoire et civilisation européennes.


L’Union européenne et ses voisins

Cette filière permet aux étudiants de mieux comprendre les diverses politiques de l’Union européenne vis-à-vis des pays du voisinage de l’UE (Est, Sud et Sud-Est). Cela donne aux étudiants, par la même occasion, la possibilité de saisir les développements politiques, sociopolitiques, socio-économiques, juridiques, énergétiques et identitaires dans le voisinage de l’UE.

Pour atteindre ses objectifs, la filière s’appuie sur les études européennes, l’analyse de la politique étrangère de l’UE et sur les études sur la paix et les conflits.  Les étudiants approfondissent davantage leur connaissance du contexte historique en suivant un cours de la filière Histoire et civilisation européennes.


Histoire et civilisation européennes

Cette filière vise à donner aux étudiants une compréhension de l’intégration européenne, tout en les encouragant à repenser « l’Europe » et son avenir en étudiant le passé de l’Europe – en profondeur et en largeur. Elle propose des cours sur de grands thèmes tels que la démocratie, le totalitarisme, la géopolitique et la diplomatie, l’économie mondiale et les retombées des empires européens, ainsi que des thèmes centraux de l’histoire de l’Europe centrale et orientale, des Balkans, de la Méditerranée et d’autres mers.



By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close